Christine Jacquet, praticienne certifiée en shiatsu et massages bien-être

Les saisons et la pensée chinoise

saisons mtc shiatsu -

Dans les temps anciens, les chinois étaient des hommes de la terre, des paysans, qui observaient la nature et ses manifestations. Ils se sont aperçus que la nature et l’univers sont toujours en mouvement et fonctionnent selon des cycles tels que les saisons, le jour et la nuit, la vie d’un homme… Parallèlement, ils ont constaté que l’être humain est une représentation miniature de l’univers, un microcosme dans le macrocosme, un ensemble où tout est interactif et régit selon des lois et des rythmes prédéfinis.

La médecine chinoise est un mode de pensée qui prend en compte l’être dans sa globalité physique, mentale, émotionnelle et intègre plusieurs disciplines telles que l’acupuncture, la pharmacopée, la diététique, les exercices de santé et les massages. Il s’agit d’une approche préventive qui utilise au quotidien l’alimentation, les plantes, l’exercice physique, les automassages, la respiration, etc.…

La médecine chinoise s’appuie sur différentes théories fondamentales.
Celle qui nous intéresse particulièrement ici est la théorie des 5 mouvements ou 5 éléments.  Elle correspond à une classification des phénomènes qui régissent la vie selon 5 énergies nommées : Bois, Feu, Terre, Métal, Eau. Tout ce qui existe dans la nature est classé selon ses propriétés correspondant à un de ces éléments. De même des correspondances ont été établies entre les 5 mouvements et les composantes de l’être humain.

Les 5 mouvements sont interdépendants et en relation selon des cycles d’engendrement, de contrôle et de domination. Ces lois permettent de comprendre les interactions entre les organes, selon qu’ils se nourrissent, se contrôles ou se détruisent.

Les saisons étant rattachées aux éléments, nous pouvons donc faire le lien entre les mouvements de la nature et leurs résonnances dans le fonctionnement du corps humain. Ainsi, nous avons des indications pour favoriser notre vitalité en fonction de la saison.

Le calendrier chinois suit les cycles lunaires et solaires. Il est admis que le printemps chinois débute aux alentours du 4 février. Les solstices et équinoxes, représentant en occident le début des saisons, sont en fait considérés comme l’apogée de la saison selon la pensée chinoise. La saison dure 72 jours, elle comprend donc les 36 jours précédents et les 36 jours suivant le solstice ou l’équinoxe. Des périodes intermédiaires de 18 jours représentent des intersaisons durant lesquelles les phénomènes de transition se mettent en place. Elles correspondent à la 5ème saison de la médecine chinoise, rattachée l’élément Terre. La Terre a une position particulière dans les 5 mouvements, elle peut se positionner au centre, comme intersaison, ou entre le Feu et le Métal, et elle correspond alors à l’intersaison la plus marquée et que l’on nomme aussi été indien.

Le tableau ci-dessous présente les dates des saisons selon la pensée chinoise :

Le tableau ci-dessous présente les correspondances entre les 5 éléments,
les cycles, la nature et l’être humain.

Laisser un commentaire

Fermer le menu